Les news et potins du monde impitoyable du Rock n' Roll. Les dates de concerts, de sorties CD & DVD, émissions radio à ne pas manquer. Les groupes à suivre et à connaître. Nos avis pseudo-élitistes sur les derniers albums sortis. Les reviews de concert écrites par nous-même, au péril de nos vies. Nos analyses de clips et les derniers clips à voir absolument. Les photos presque pas floues des concerts où on est allé. Des interviews et un autre regard sur le monde de la musique et du show business. La page des gens enfermés dans une cave juste pour vos beaux yeux. Vos blogs, et même qu'on n'en a pas honte (pas encore). Les forums de Visual-Music !
 
   
    Accueil Groupes Pelican  
   
The Fire in Our Throats Will Beckon the Thaw "The Fire in Our Throats Will Beckon the Thaw"
26/07/2005
Hydra Head Records
Pelican
Post-rock/métal

Voir le site officiel de Pelican
Laurent Schroeder-Lebec -guitar
Trevor de Brauw -guitar
Bryan Herweg - bass
Larry Herweg - drums
Créé à Chicago et basé à Los Angeles, Pelican est un quatuor instrumental.
Quand le premier album complet, Autralasia, est sorti vers la fin 2003, c'était une expérience écrasante, quoique mélodique et en qualité de composition, d’une race indépendante de leurs contemporains. Les chansons elles-mêmes excellaient dans l'ouverture : là où il y avait des murs épais de guitares, il y avait également des décalages et des nuances qui donnaient aux chansons la place de respirer. Ces nuances sont devenues bien plus prononcées sur l'album de 2005 « The Fire in Our Throats Will Beckon the Thaw ». Les enregistrements du groupe sont tous sortis du label Hydra Head Records, qui en apparence à plus tôt une étiquette métal. Pourtant sur ce deuxième album moins « amplifié », les changements d’ambiances dans les chansons sont devenus plus fréquents tandis que plusieurs des riffs eux-mêmes deviennent « triomphants » de nature. (« We ‘re a fucking triomphant band ») Alors que leurs premiers morceaux étaient imprégnés de murs d’accords mineurs, Pelican vise alors vers le ciel en optant pleinement pour des mélodies plus sensibles et plus édifiantes. Les appeler simplement un groupe de «métal » serait alors mal venu.
La sortie en 2007, de leur 3eme album « City of Echoes » confirmera la direction prise par le groupe. Gagnant en maturité, leur musique présente plus de torsions et de tours inattendus ; chansons avec plus d'un récit ou d'une sensation lyrique. Pour le reste textures et grosses rythmiques sont toujours au rendez-vous...à suivre !
Hydra Head Records
Par OLIVE
Login :

Mot de passe :

Password oublié | S'inscrire
Voir la biographie de Pelican Biographie
Voir la discographie de Pelican Discographie
1 albums à réecouter
Voir les news de Pelican News
18 news postées
Voir les chroniques de Pelican Chroniques
1 albums appreciés
 
 
Contactez la team de VisualMusicTéléchargez les goodies de VisualMusic !La Foire aux Question, c'est par iciSoyez geek, utilisez les flux RSS de VisualMusic (mais revenez quand même !) for sure, you needfx!