L’édition française de Lollapalooza ayant lieu à Longchamp le dernier week-end de juillet a donné son verdict. On s’attendait aux Red Hot, ils sont là. Le reste est un mix incohérent entre les trucs qu’écoutes ta petite soeur et deux-trois trucs + sympas comme Seasick Steve, Glass Animals. Si on était méchant, on dirait que ça ressemble au Main Square.