Votre mot de passe vous sera envoyé.

Après une première incursion en 2020 avec The Mother Stone chez Sacred Bones, l’acteur Caleb Landry Jones continue son autre carrière. Lauréat cet été du Prix d’interprétation masculin au festival de Cannes, le voici donc avec Gadzooks Vol.1. Une collection de chansons majoritairement improvisé en studio et basé sur un album inédit réalisé en 2015. Là où son précédent effort était plus proche du David Bowie des années 70.

Comme au cinéma, on le retrouve dans un univers coloré, assez cintré qu’on peut apercevoir en clips ci-dessous ou sur la pochette du disque.