Les Foo Fighters nous sont revenus plus en forme que jamais, et ce en dvd, que demander de plus ? un concert privé dans son salon ? alors, achetez le dvd, mettez le dans le lecteur, et Enjoy !

Les Foo Fighters sont surement l’un des groupes de rock dont la notoriété n’a cessé de monter en flèche depuis leurs débuts, en 1995. Les albums se succèdent et la qualité est toujours au rendez-vous. Mais ce n’est pas qu’un groupe à cd, c’est également un groupe à voir en Live. Et donc, en presque dix ans d’existence et de Shows à travers le monde, il parassait normal de les voir enfin paraître leur premier dvd live, Everywhere But Home.

Quatre possibiltés de choix dans les menus. Le concert entier (pour plus tard), et deux autres en extrait, ainsi qu’un live entier en audio. Le premier extrait est un passage du concert acoustique à Washington DC, où le groupe à joué en acoustique, on y retrouve quatre titres, Doll, See You, For All The Cows, et un énorme Everlong. Vient ensuite deux titres joués dans un festival apparement énorme, le Slane Castle, où on les retrouve en train de jouer All My Life et Everlong, en version électrique, le dvd est déjà rentabilisé par ces 30 minutes de pur bonheur.

Le concert audio a été enregistré à Reykjavic, avec la même set-list que pour le live vidéo, mais avec juste Weenie Beenie en plus, à noté qu’il n’est lisible que sur dvd et pour cause, durant ce concert, on voit des photos du groupe en studio, en concert, en repos, … la qualité est au rendez vous, et on peut maintenant s’attaquer au gros du dvd, le concert vidéo.

Enregistré à Toronto durant la tournée du cd One By One, le live débute inévitablement par All My Life, où Dave Grohl se montre d’emblée en forme, vocalement parlant. Suit le plus calme My Hero, et Breakout, où là, il n’est plus du tout question de calme, le groupe enchainant 4 morceaux d’une force rock indescriptible avec donc Breakout, Have It All, Generator, et Learn to Fly. Le groupe assure, c’est un fait, ils ont eu le temps d’apprendre à maîtriser l’affaire durant ces années de concert. Le groupe décide alors de calmer le jeu, et nous sort un For All The Cows, où Dave plaisante avec le public pendant l’intro du morceau, et semble apparement d’une humeur joyeuse.plus loin, la furie Rock reprend de plus belle avec l’énorme Monkey Wrench, suivie du dernier single en date, Time Like These, dans une version dépouillée à la fois originale et réussie. Tired Of You et le grandiose classique, énorme, Huge, Trop fort, indescriptible Everlong, de près de 5 minutes qui vient ponctué un show impressionnant de maîtrise de la part de la bande à Grohl, qui nous prouve en image que les Foo Fighters sont à ne pas louper lorsqu’ils passent pas loin de chez nous en concert.

De ce dvd, on ne regrettera qu’une chose, l’absence de fantaisie scénique de la part du groupe, en effet, Grohl reste assez calme derrière son micro, mais après tout, les Foo Fighters sont un groupe qui assurent et c’est ça le principal.