AqME, c’est quand même marrant, sans avoir sorti d’albums, juste des chansons et des concerts, le groupe a acquis ses dernières années une réputation du tonnerre. Et c’est avec l’arrivée de cet album que les choses se concrètisent réellement, et c’est avec ‘Sombres Efforts‘ qu’on va pouvoir nourrir nos ptites oreilles affamées.

Quel repas! Un plat coloré, c’est toujours mieux qu’un truc tout fade et jaunâtre (j’ai fait une overdose de pâtes récemment). C’est surement pour cette raison que la pochette de l’album est magnifique, mélange de rouge, noir, blanc, avec une peinture tout simplement magnifique. Le genre d’effort qu’on aimerait voir plus souvent parce que mine de rien, c’est vachement important le packaging… Mais pas plus important que ce que contient la ptite galette qu’on va se dévorer. Au menu, que du bon, chansons métal et mélodiques et calmes. Rien de tel qu’un album bien construit où de telles chansons s’alternent en finesse.

C’est ‘Superstar‘ qui ouvre le bal et là les guitares sont efficaces avec des batteries lourdes comme on les aime. Du métal dans son assiette, on en a toujours rêvé, d’autant plus que là, c’est en français. C’est tellement rare qu’il est bon de le signaler et comme d’habitude, y aura toujours des gens pour se plaindre ‘Ouais mais le français c’est naze pour chanter, c’est pas mélodique‘. Ouais ok. Toi qui t’es dit exactement ces mots dans ta ptite tête, va t’acheter cet album sans hésiter car c’est LA solution à ton problème, une sorte de cure car ‘Superstar‘ est une de ses tracks qu’on n’oublie pas. Ici, pas de paroles débitées façon Pleymo ou nu-métal. Ca change. Ca fait du bien, et alors que les derniers mots de la tracks sont hurlés que vient l’intro plus que mélodique de ‘Si n’existe pas‘… Je sais pas si c’est moi, mais l’intro me fait immanquablement penser au dernier single d”Indochine‘… Nan vraiment, sans déconner. Mais rapidement, cette impression plus que personelle s’estompe pour laisser s’installer les gros riffs sans que la voix ne s’enerve facilement pour autant. Tout en finesse! Un tube en pleine puissance. Encore une de ces chansons qu’on n’oublie pas. D’ailleurs, ‘Sombres Efforts’ fait justement partie de ces albums qu’on n’oublie pas facilement. Les mélodies sont réelleemnt efficace, facile à mémoriser et surtout agréable à entendre. Dans les chansons plus douces comme ‘Je Suis‘, la guitare se fait lente et trippante… Cela n’empêche pas AqME[/gropupe] d’être proche du son metal acutel comme le démontre ‘Fin‘ avec des hurlements kornesques et des riffs lourds à faire décoller la membrane des enceintes.

Un très bon dîner vient de se finir et ce sont les dernières sonorités de ‘Délicate & Saine‘ (voir une référence au film ‘Delicatessen‘?… ça aiderait en tout cas ma métaphore sur la bouffe…). Après cette dernière track douce et plus que jolie, on a droit à 4 minutes qui ont vite fait de changer l’atmosphère, car tout est question d’atmosphère quand on écoute un cd. Là où le reste de l’album se faisait calme ou en tout cas posé, ces dernières minutes vont rendre l’ambiance glauque… Un album sombre et fort…