Votre mot de passe vous sera envoyé.

AqME , groupe membre de la Team Nowhere , par l’intermédiaire de Koma (chanteur du groupe) nous explique plein de trucs cool qui font que leur groupe plaît, et que leur Team fonctionne. Explications récuperées par Math…

Histoire d’introduire AqME qui fait partie de la Team Nowhere, résumez nous en quoi elle consiste, quels sont les buts, pourquoi se rassembler?
Koma: Nowhere est un collectif de 5 groupes (Wünjo, Noisy Fate, Enhancer, Pleymo et nous-même) qui se sont unis pour trouver des dates ensemble, et puis la sauce a monté avec le public parce que je pense que Nowhere a une image très forte où pas mal de gens s’y sont retrouvés, c’était pour nous la seule façon d’avancer, l’union fait la force comme dirait Vida.

Comment décris-tu AqME pour les gens qui ne connaîtrait pas encore ?

Koma: AqME est un groupe de rock avec un gros son, une sorte de mélange Nirvana et des Smashing avec le son de Korn… d’ailleurs on a fait une reprise de Nirvana qu’on a joué en live et qui doit tourner sur Internet… à vous de chercher !

D’ailleurs, AqME, ça signifique quelque chose de précis ?
Koma: Acmee est un synonyme d’apogée, on venait tous de groupes différents et pour nous AqME est enfin ce que l’on cherchait.

Quand avez-vous commencé à jouer ensemble ?
Koma: Ben (guitare) et Etn (batterie) jouaient ensemble dans Neurosyndrom avec Sofy aussi (notre ancienne bassiste), puis le groupe a splitté, on s’est rencontrés puis on a décidé de continuer ensemble et c’est devenu AqME, Sofy est partie du groupe pour se consacrer à ses études et Sheepo nous a rejoint y’a un an et demi. Depuis on travaille sans relâche, 5 répètes de 4 heures par semaine parce qu’on ne se sent bien que quand on fait de la musique.

Et gamins, vous écoutiez quoi ?
Koma: Mon premier disque, c’etait Suicidal Tendencies “Join The Army”, y’a eu aussi A-ah, Public Enemy, AC/DC, Hendrix, U2 puis Nirvana, et c’est à ce moment là (comme Sheepo, Bny et des milliers de gamins comme nous) que j’ai eu envie de faire la musique.

Mais dans tout ça, vous avez été inspiré par quoi ?
Koma: On a des goûts très différents. E.T.N est plutot : Morbid Angel et Slayer, Bny : Cold et Britney Spears (!), Sheepo : The Hives et System Of A Down et moi Will Haven et Far.

Comment rédigez-vous vos textes ?
Koma: La plupart du temps, on compose la musique, ensuite je place des lignes de chant, on enregistre la répète’ et je ponds des textes, c’est souvent très personnel, des choses que je n’arrive pas à dire, dont je ne peux pas parler, et paradoxalement je les hurle devant un public.

Ne vous sentez-vous pas a l’écart du public en voyant le succès de Pleymo ?
Koma: Pleymo vient de sortir son deuxième album. On n’a pas encore sorti le premier, donc non, on ne se sent pas a l’écart puisque de toutes manières, on n’a pas exactement le même public que Pleymo. On verra comment les gens réagissent avec “Sombres Efforts” notre premier album qui sortira en août 2002 partout en France.

Article non complet, bientôt en ligne…