Jack White, qui avait méchamment tabassé un gars des Von Bondies en décembre dernier, vient d’être jugé à Detroit.

Le leader de The White Stripes a plaidé coupable, et évite ainsi la prison de justesse. Il prend une amende de 500 dollars (dure la vie !) et devra effectuer un stage d’anger management (comme dans le clip “The Red” de Chevelle).