Votre mot de passe vous sera envoyé.

Parce que j’aime beaucoup ce genre d’anecdotes, sachez que Bono a été aperçu la semaine dernière en train de chanter à Copenhague. Ayant aimé un trio de percussionistes dans les rues de la ville Danoise, le chanteur, alors simple touriste, les a accompagnés le temps d’un titre de l’argentin Leon Gieco. Commencé en Danois par les percussionnistes, fredonné en anglais par le chanteur, l’incroyable line-up a terminé le titre en anglais en guise de rappel. Comme quoi…