Votre mot de passe vous sera envoyé.

Comme à son habitude, Noel Gallagher balançait il y a peu sur un artiste, en l’occurrence le vénéré Thom Yorke. Déclarant que voir l’artiste en solo assis à un piano chantant pendant une demie-heure “this is fucked up” (comprendre “tout est foutu“) revenait un peu à chanter ce que l’on sait déjà tous, que nous sommes tous condamnés et qu’en gros, il n’était qu’un chanteur de journaux télévisés. Il finissait en clamant n’être jamais allé à la putain de fac, ne pas savoir ce qu’était un pinceau et n’être jamais allé dans une école d’art.
Réponse de l’intéressé : “Moi oui. Ça m’a appris à respecter les autres artistes.” Ding ding ! Fin du round !