Bonjour à toutes et à tous sur l’hippodrome de Longchamp en ce dimanche ensoleillé pour le Prix de la Cavalcade. C’est l’évènement de cette Ligue Fat Wreck, le retours tant attendu des poulains entraînés par le fameux éleveur canadien The Flatliners. Les tribunes sont pleines à craquer comme vous pouvez le voir sur ces images. Tout le monde se souvient surement de l’éblouissante démonstration il y a 2 ans lors du Prix de The Great Awake qui est resté dans les annales du sport hippique.

Les chevaux se placent dans les box de départ… Beaucoup de nervosité chez les chevaux les plus jeunes… Et c’est parti ! Départ en trombe de Here come treble, Liver alone et The calming collection, suivi sur un tempo très soutenu par New year resolutions, Carry the Banner et Count your bruises. Un petit groupe compact se forme et franchit le panneau des 500 mètres

Il y a du mouvement dans le peloton: Sleep your life joue des coudes pour imposer son physique et tenter d’user ses adversaires. Shithawk le concurrence en terme de débauche d’énergie mais il semble en payer les conséquences en cédant bien trop de terrain sur la mêlée pour espérer quoi que ce soit dans cette course. Bête erreur de jeunesse.

Les autres concurrents comme ici à l’écran Filthy Habits gardent leur concentration et sont encore dans la course. Vous pouvez voir Bleed à ses cotés, qui affiche une forme éblouissante ! Clairement un des favoris à la victoire finale. Mais voici qu’on arrive dans la dernière ligne droite !

Ça attaque de tous les cotés ! The calming collection accélère, New year resolutions suit, talonné par Bleed et Here come treble réputé pour avoir la meilleure pointe de vitesse. La victoire se jouera entre ces quatre là… Oh ! Mais regardez ! Quelle remontée fantastique de He was a jazzman ! Il s’était bien caché toute la course et là il fond littéralement sur le groupe de tête !

Devant, The calming collection continue son effort, Bleed dans son sillage. Eh mais que se passe-t-il ? New year resolutions craque complètement ! Que c’est dur d’avoir une telle défaillance dans un moment pareil ! Et les autres qui lui passe devant…Victoire incontestable de The calming collection, devant Bleed et He was a jazzman qui chipe la 3e place à Here come treble au prix d’un énorme effort.

Encore une magnifique course que nous a offerte les poulains de The Flatliners. Leur comportement et leur tactique de course sont très maîtrisées, plus sereine, peut être un poil trop discipliné par rapport par rapport à la promo précédente, sautillante et imprévisible. Même s’ils se démarquent de leur mentor The Suicide Machine, on reconnait toujours la patte des canadiens, un état d’esprit exemplaire et une sacrée débauche d’énergie.

C’est ainsi que se termine le Prix de la Cavalcade. Merci à vous d’avoir suivi cette course sur VisualMusic. Bonne journée et à bientôt !