Mon Autre Groupe porte bien son nom. Formation considérée comme secondaire par ses membres (fricotant tous avec la Guerilla Asso), il est par excellence l’exutoire et la laboratoire de chacun. Délivré par son essence même de toute pression, il s’autorise toutes les audaces, comme ici avec leur nouvel EP, ‘Le Déclin‘.

L’audace, c’est de sortir un disque contenant un seul et unique titre démesurément long pour un titre de punk, et le nommer d’après l’un des titres les plus marquant de l’histoire du punk moderne, j’ai nommé ‘The Decline‘ de NOFX. Non seulement l’entreprise est méchamment casse-gueule, mais peut paraître de prime abord fort prétentieux. Surtout que jusqu’à présent, le combo n’a qu’une poignée de titres bruyants – à défaut d’être brillants – à son répertoire.

Pourtant, sous leurs dehors de sales gosses mal crasseux, les lascars savent gérer leur affaire. Première bonne idée: Laisser le chant à Fikce (par ailleurs batteur de Justin(e)) et ne laisser que les choeurs à Till GxP, dont la voix commence sérieusement à faiblir. Ensuite, si le titre est placé sous le signe du hardcore nerveux et rapide, rappelant Black Flag ou Paint It Black par son agressivité, il est bien aéré par des breaks salvateurs, des paroles scandées et des interludes parlées. Enfin, on décèle aussi des sons différents sur certains passages; punk mélo, rock’n roll et Jonathan Lambert (Baiser, baiser baiser !!!) se joignent à ce qu’on aurait du mal à appeler une fête au vu de la noirceur du texte.

Mon Autre Groupe nous a bien bluffé sur ce coup là. On aimerait croire à une révélation pour la suite mais on subodore un one shot glorieux… En attendant le plus sincère des déclins.