Alors que ‘Internet Dating Superstuds‘ est sorti voilà 2 ans, les Vandals nous reviennent enfin avec cette fois ci ‘Hollywood Potato Chip. Moins catchy que ‘Hitler Bad, Vandals Good‘ mais aussi moins pop que ‘Look What I Almost Stepped In‘, Le groupe nous sert ici un album contenant autant de bonnes chansons qu’il y en a de moins bonnes…

Avec ‘How They Getcha’‘ ça ouvre en fanfare avec une grosse chanson dans la lignée de ‘Live Fast Diarrhea‘, Warren assurant de gros solos, Josh quand à lui place de magnifiques breaks et Dave balance cris et chant ! Ca assure grave comme on dit par chez nous ! Après c’est avec ‘Don’t Stop Me Now‘, reprise de Queen, que l’on continue, bonne chanson, sympa mais sans plus. Et le problème est là, beaucoup de chansons sont sympas mais n’ont pas le truc qui fait qu’elles pètent, du coup, après plusieurs écoutes, on n’a toujours pas retenu la moindre chose sur certaines pistes…

Malgré tout, on a quand même quelques bonnes chansons, comme ‘Be A Good Robot‘, qui montre à quel point Josh assure sur ces fûts. La guitare sonne métal sur cette chanson et la basse est omni présente. D’autres comme ‘Dig A Hole‘ ou ‘Christian or Canadian‘ assurent aussi, mais on est loin de ce que sait faire les Vandals à leur meilleur niveau. Certes les chansons ne sont pas nulles, ‘Manimal‘ par exemple est bien foutue, une chanson pop avec un petit solo sympatoche, mais… bref on a assez de groupe dans ce style…

J’apprécie beaucoup ce groupe, et avec la capacité qu’ils nous montrent sur ‘How They Getcha’‘ ou encore ‘Be A good Robot‘, je suis un peu déçu d’entendre des chansons trop poppy et lente… Bref cet album est intéressant autant qu’il ne l’est pas (ça ne vous avance pas je sais). Ce qui reste malgré tout le top chez les Vandals, c’est tout simplement les paroles qui sont vraiment délires. Bien que quelques chansons ralentissent, les Vandals restent toujours aussi débile et c’est toujours ça de pris. (2.5 n’étant pas faisable je préfère mettre 3. 2 serait trop méchant pour un album qui a quand même de bien belles chansons).