Against me revient avec un DVD nommé ‘We’ Re Never Going Home‘ ! Emballé dans une pochette beige et une image aux couleurs désaturées, la galette, beige elle aussi, reste très sobre. Le (petit) livret n’est rempli uniquement que de photos dont une au maxi format ‘familial’ en page centrale. Rien de très innovant du côté de l’emballage donc.

Après une intro faisant office de présentation du groupe et de ceux qui gravitent autour (du roadie, au mec qui s’occupe du merch pour les filles en passant par leurs vans blancs), le DVD entre dans le vif du sujet, et ce n’est autre qu’un ‘carnet de bord’ mélangeant live (une demi douzaine), entrevues (pouvant être pénible pour une personne ne parlant pas anglais étant donné l’absence de sous titre..), souvenirs (les longues nuit d’hôtel) et autres moments comiques… Détaillons un peu tout ça

Commençons par les lives… Réparti sur le DVD de manière homogène, on y retrouve 11 chansons dont une inédite : ‘Problems‘. Côté qualité, vraiment rien à redire : le son est très bon et ils sont très bien filmés . La caméra n’est pas fixe et très prête ! Assez pour nous donner l’impression d’être sur scène avec eux. Cela permet de bien assister à une séance d’entartage du groupe…

A défaut de retrouver Mindy, on y voit le petit Nicky rencontrer ses idoles. Originaire de Cardiff, Against me n’est autre que son groupe préféré. C’est ainsi que vous pourrez retrouver le petit Nicky avec le groupe dans une chambre d’hôtel, tous torse nu et s’occupant en … faisant des bras de fer (c’est tellement plus viril de faire ça torse nu).

Pour conclure, je dirai que c’est un DVD très complet (filmé jusque dans les toilettes) : on y trouve plein de moments marrants (comme celui où Tom Gabel se fait draguer), quelques extras (petit jeu à la ‘ où est Charlie ‘, interviews, chansons inédites, etc…),ainsi que quelques guests sur ce DVD dont deux membres de Boy set Sire. Cependant l’absence de sous-titres est très pénalisante pour ceux qui ne parlent pas anglais.