Youth Way Records a plusieurs cordes à son arc : après l’analyse du prometteur ‘Fun For Bad Gays‘ des Mister Mc Fart, je m’attaque cette fois-ci à ‘Ambitions & Disillusions (Fall)‘ de Twisted Minds. Et à en lire la bio, ça sent le hardcore mélo à plein nez.

Et bien une fois de plus mon nez ne m’a pas fait défaut, et nos quatre compères vont nous servir, tout au long des 9 pistes de leur premier opus, une musique variant du punk rock au hardcore avec ce brin de mélo comme pour adoucir le tout. En effet sur des pistes comme ‘Wave Of Despair‘ ou encore ‘Puke On Usa‘, le rythme va bon train et les mélodies au tendances parfois heavy, sur ‘Wave Of Dispair‘ par exemple, viennent ponctuer chaque piste, ce qui donne un CD à la fois hargneux, grâce aussi aux choeurs à la Anti-Flag, et à la fois calme de part la tendance mélo prédominante sur des pistes comme ‘Naive Times‘ ou bien ‘Who’s Better Than…‘. Au niveau de la prod’ (et ça devient une habitude au point que je me demande si je n’écris pas la même phrase à chaque fois), c’est nickel, il n’y a rien à redire et on est encore une fois au niveau des grosses productions américaines. Et à vrai dire le point fort de cet album, c’est qu’avec le temps celui-ci se bonifie, on perçoit au fur et à mesure toutes les mélos et on s’enchante à l’écoute de pistes comme ‘…Heroin(e)…‘ avec son interlude vraiment sympa et les choeurs façon années 60. On a donc le droit a un très bon album des Twisted Minds et lorsqu’on sait que celui-ci est leur première prod’, on a de quoi espérer quant à la suite !

Avec ‘Ambitions & Disillusions (Fall)‘, Twisted Minds part sur de grosses bases afin de perforer la scène avec leur punk rock mélo (ou hardcore mélo) digne des plus grands, alors surveillez votre salle de concert préférée, ils risqueraient d’y mettre le feu.