Il aura fallu un peu plus d’une année pour que les fans des Smashing Pumpkins puissent voir leur idole revenir sous les feux des projecteurs. Mais cette fois, Billy Corgan pose sans son ego plus que gonflé à bloc en compagnie d’autres compères: Jimmy Chamberlin qui l’a accompagné aux fûts pendant un long moment, Matt Sweeney, et Paz Lenchantin à la basse…

L’artwork de ‘Mary Star Of The Sea‘ est remarquable par ses couleurs et formes qui ne manqueront pas d’attirer l’oeil. Et pour cause, on est là proche d’un univers faussement hippie, en adéquation avec l’ambiance de l’album: exit la mélancolie et la tristesse, bonjour les sourires surprenant de Billy accompagné de sa clique et la musique gaie… presque incroyable à croire. Oui, ici, malgré les quelques sonorités rappelant la période Smashing Pumpkins, on est dans un tout autre registre. La voix de Sieur Corgan aura tout de même du mal à nous faire oublier la citrouille, mais ici on est dans une sorte de revival d’un genre: le rock. Evidemment, le rock n’est jamais parti mais ce nouveau groupe d’anciens sort les guitares, la basse et la batterie, sans rien autour. Pas d’ambiances electro, pas de samples, pas de saturations inutile, exception faite de ‘Heartsong‘ qui sera enrobée d’un synthé. L’ambition du groupe n’étant pas de faire quelque chose de forcémment original, juste de la musique qui leur plait.

Sans jamais perdre de vue l’envie d’être heureux, Zwan aurait pu créer un album où il s’agirait de pondre des mélodies trop personelle et forcemment inaudible, mais ce n’est pas le cas. Entre guitares pop accrocheuses et ‘sessions’ acoustique, l’auditeur ne pourra qu’apprécier. Et malgré la construction simple lors de la première écoute des chansons, il faudra plusieurs fois se remettre l’album pour l’apprécier à sa juste valeur. Car certes, ‘Honestly‘ peut s’avérer simpliste mais il y a une certaine recherche dans l’apparition des instruments comme dans ‘Endless Summer‘ ou encore par ses guitares rock n’ roll dans la track ‘Yeah‘, rempli de solo guitares frôlant les aigus rétros. Les voix secondaires seront aussi les bienvenus et confirmeront le fait que non, il ne s’agit pas de l’album de Billy Corgan mais celui d’un groupe, Zwan. Et les tracks de l’album auront tendance à nous faire balancer la tête et à sourire, presque betement… Seul bémol: ‘Ride A Black Swan‘, on regrettera juste que la dernière minute ne soit pas éternelle tellements les voix sont accrocheuses et entrainantes.

Mary Star Of The Sea‘ est un album qui ne pourra pas plaire à tous les fans des Smashing Pumpkins mais qui aura le bénéfice d’être sur l’étagère de n’importe qui écoutant plus ou moins de rock, ce qui est sûrement le but du groupe: toucher le plus de monde. Ici, pas question de parler de vénalité ou mercantilisme à la mord moi le noeud. Zwan, c’est juste une grande dose d’honnêteté et finalement, de fraîcheur.