Ca y est, Against Me est de retour à l’occasion de la sortie de leur troisième album, riche de quatorzes titres mixés par Jay Robbins (Jawbox, Burning Airlines). Et si le Against Me a l’habitude de s’aventurer aux frontières du punk, de la folk, ‘Searching For A Former Clarity‘ se veut nettement plus country. Quant aux sonorités punk, le groupe reste égal à lui même avec le chant forcé de Tom. L’album a beau avoir moins de mordant que ses prédécesseurs, une symbiose parfaite s’installe.

C’est avec ‘Miami que le bal est ouvert : titre au rythme lent et lourd, accompagné de saxophones pendant les refrains. Histoire de nous préparer à cette immersion dans l’univers de ‘Searching For A Former Clarity‘ : on plonge dans un monde ralenti, au ton grave où une basse se fait omniprésente le temps de trois titres avant de décoller (‘Justin‘). Mais ‘Unprotected Sex With Multiple Partners‘ reste le point culminant du disque. Un titre rock qui sonne à l’oreille comme un morceau de Franz Ferdinand. N’allez pas croire pour autant que le groupe s’est tout bêtement ramoli et a perdu de sa verve énervée typiquement punk, et ce, malgré la présent de ‘Holly Shit‘,qui porte bien mal son nom, ou bien de ‘Violence‘ où Against Me s’exerce encore une fois à l’acoustique. Le combo est capable de resortir des chansons plus percutantes à l’instar d’un ‘From A Her Lips To God’s Ears‘ relativement hargneux, au même titre que ‘Pretty Girls‘ ou encore ‘Problems‘ qui est présente sur le DVD.

Avec ‘Searching For A Former Clarity‘, Against Me s’affirme enfin : avec un album plus accessible, bon nombres de personnes pourront s’y intéresser et enfin découvrir toute la discographie du groupe.