Against me a pas mal évolué depuis ses débuts il y a quasiment 10 ans. Á cette époque Tom Gabel effectuait un One man show, seul, armé de sa guitare sur scène. Aujourd’hui ils sont 4 et ont établi une véritable réputation ‘live’. Notamment en Europe où ils ont tourné 4 fois.
Pas mal de choses se sont passées durant cette décennie. Á commencer par des cds ou des signatures Sabot, Plant X et dernièrement Fat chez qui ils ont sorti 3 cds et 1 dvd. Mais parfois ces contrats se défont. C’est le cas avec le label de fat Mike… Ainsi, American Abroad ! live in London signe la fin d’un ‘partenariat’ pour s’envoler vers une autre pute (comme aime à le dire Seward).
Mais ce live n’a t-il pas été réalisé dans la précipitation ? Nous allons nous pencher sur le sujet.

En apparence la pochette et le cd souffrent d’une illustration plus que basique… Ça ressemble à un vague dessin griffonné au crayon à papier. Mais la médiocrité de ce cd s’arrête là puisqu’à côté de cela, ce live @ London a été parfaitement bien enregistré (un peu comme les Live in a Dive). L’acoustique semble idéal, le son est propre et la chaleur du public est présente sans pour autant étouffer le son du quatuor.

Côté play list : encore une fois il n’y a rien à redire. Tous les tubes du groupe sont présents… Des classiques :‘Cliche Guevara’, ‘Pints of Guiness’, ‘Reinventing Axl Rose’, ‘T.S.R’ etc… aux nouvelles chansons issues de Searching For A Former Clarity (‘Miami’, Problems, ‘Unprotected Sex With Multiple Partners’, ‘Don’t lose touch’, ‘Problems’)
Ce live serait donc digne de la série des live in a dive. La qualité est là sur 17 chansons d’un concert qui a vraiment dû être génial. Et pour les puristes qui râleront en voyant le nombre de chansons issues du dernier album, n’oubliez pas que ça a été enregistré durant la tournée de Searching For A Former Clarity.