Bon, alors bon, ok. Arkol, personne ne connait, mais tout le monde connait. C’est eux qui chantaient il y a un peu plus d’un an sur toutes les radio ‘On a 20 aaaaaaaaaaans’. oui, moi aussi j’ai 20 ans, et toutes mes dents, et toutes mes oreilles pour chroniquer le nouvel album du groupe en question, intitulé On Aurait Dit Qu’on Etait Bien.

Autant le dire de suite, cet album n’est ni réellement génial, ni réellement mauvais, il est juste pas mal. Mélangeant Textes façon nouvelle chanson française et mélodie pop-rock, Arkol peint un quotidien que je connais parfaitement bien ‘Pizza plus frites, à la cantoche’, même si je suggère plutôt les pâtes (coquillettes si possible), avec la pizza.

L’ambiance s’adoucie avec ‘Si La Vie C’est Ca’ et ses choeurs entrainant. Une bonne dyathribe envers le manque d’orientation, qui fait que notre ami chanteur ne sait que faire de sa vie. Plus serieusement, le groupe se montre réaliste vis-à-vis du quotidien, qu’ils expriment à travers 11 chansons et à peine trente minutes au compteur.

Entre problèmes du quotidien et naïveté, ou légereté, Arkol signe un album pop-rock sympatoche, même si pas transcendant, faut pas exagérer non plus. Sans Blague. On aurait dit que ça serait bien d’avoir poussé le côté rock plus loin. Main bon.