Ca commence par une gentille piste Emo-pop. pas vraiment corrosive, mais plaisante en guise d’introduction du nouvel album de Senses Fail. Les cinq américains sortent donc en cette fin d’année 2006 leur premier réel album, Still Searching, après deux bons Ep et une participation à la B.O. du dernier Tony Hawk.

Puis, plus on avance et on s’avance dans cet album, plus celui ci révèle son côté Rock ‘Sick Or Sane (Fifty For A Twenty)’, ‘Still Searching ‘, alors que ‘Shark Attack’ se révèle être le morceau le plus explosif de l’album. On pense parfois à d’autres groupes comme Saosin ou Emery. Peu de morceaux se démarquent réellement de l’ensemble de Still Seaching, du fait du manque d’homogénéité de l’ensemble. Le groupe oscillant entre Pop-punk, Punk et Emo sans trop prévenir, j’en veux pour preuve les trois derniers morceaux de l’album ‘All The Best Cowboys Have Daddy Issues’ et son aspect rentre-dedans et bien agressif, suivit de ‘Negative Space’ qui est elle même une piste introduisant l’ultime piste de l’album ‘Priest And The Matador’ , sorte de chanson la plus mièvre de l’année, quelque part entre les deux plus mauvais groupes du moment, Good Charlotte et Good Charlotte. La fin de l’album est pénible et donne donc envie de tout reprendre depuis le début.

Un peu déconcertant mais franchement pas mauvais, ce premier album assoit Senses Fail comme l’un des groupes actuels à suivre de près dans les quelques temps à venir.