Votre mot de passe vous sera envoyé.

Comme chaque année, VisualMusic recense par membre de l’équipe son best of de l’année mais aussi, et surtout, s’ajouteront des membres de labels, de groupes et d’acteurs de l’industrie musicale avec qui nous avons le plaisir d’échanger régulièrement. De quoi faire son marché dans une année mouvementée.

Son résumé
En tant que spectateur, on fait rarement attention à la production derrière un concert. Pourtant, s’il en est bien un parmi lesquels on relaie très très régulièrement les dates et dont on entend parler un peu partout en France, c’est bien Radical Production. Il faut dire que ce tourneur indépendant orienté rock est dans le paysage depuis le début des années 90 et compte des noms tels que les Arctic Monkeys, At The Drive-In ou encore les Foo Fighters, excusez du peu ! On a donc demandé à la très sympathique Maud, qui s’occupe de la communication, et avec qui nous échangeons depuis quelques années maintenant, de nous livrer son top de l’année écoulée, ce qu’elle a gentiment accepté.
 
Les disques.
Allez, je triche un peu en commençant par dire que presque chacun des groupes qui sont dans un de
mes tops auraient pu se retrouver dans les autres.

Spiritualized – And Nothing Hurt

Un album beau à pleurer, tout simplement. Lumineux et mélancolique à la fois, avec des harmonies
et des mélodies incroyables. Cerise sur le gâteau : l’avoir entendu en intégralité en live à Levitation
France en septembre, quelques jours après sa sortie..

MGMT – Little Dark Age

Comme beaucoup de gens, j’avais décroché lors de la sortie de leur troisième album. Je n’attendais
du coup pas grand-chose de leur retour en 2018, mais “Little Dark Age” m’a complétement réjouie.
Avec cet album, ils montrent qu’ils ont tout compris du meilleur des années 80.

Shame – Songs Of Praise

L’année avait commencé très fort avec l’arrivée des anglais hargneux de Shame et leur album post-
punk. Si le groupe est explosif sur scène, « Songs Of Praise » est plus subtil qu’il n’y parait.

Les singles

Parquet Courts – Total Football

Un titre frénétique qui ouvre l’excellent album « Wide Awake ! », avec un riff de guitare entêtant.

The Liminanas – Dimanche

Les Limiñanas invitent Bertrand Belin sur ce titre : le résultat est complétement décalé et hypnotique.
Il faut écouter l’album « Shadow People » sorti en janvier, mais aussi « I’ve Got Trouble In Mind
Vol.2 », leur album de raretés sorti en novembre, parce qu’un album dont la face A se termine avec
une reprise de « La Cavalerie » de Julien Clerc, et dont la face B commence par une reprise de
« Russian Roulette » des Lords Of The New Church vaut forcément le détour.

Rolling Blackout Coastal Fever – Talking Straight

Non, il ne sera jamais l’heure d’enterrer le rock indé, car il y aura toujours des groupes à guitares
comme RBCF qui seront là pour nous mettre des baffes avec des titres hyper efficaces, comme
“Talking Straight”.

Les concerts

Arcade Fire – Accorhotels Arena

Ce concert, avec une scène centrale en forme de ring au milieu de Bercy, était grandiose et a montré
qu’Arcade Fire sont vraiment au sommet.

Idles – Rock En Seine

Quelle énergie ! Parfait pour se défouler, avec un groupe qui est à fond, qui à l’air de s’éclater et communique beaucoup avec son public.

The Lemon Twigs – La Route du Rock

Ce concert était super pour découvrir les titres du nouvel album. Les frères D’Addario se sont entourés de trois nouveaux musiciens, et ça marche vraiment bien !

Hors Catégorie

Black Rebel Motorcycle Club

Mon groupe culte mérite une catégorie spéciale. « Wrong Creatures », sorti en janvier, est excellent. Chacun de leurs concerts est intense et généreux. !

Attentes 2019

Low et Bodega

Les deux groupes seront en concert à Stereolux à Nantes le 02 avril. Low dans la grande salle, Bodega dans le club. À défaut de me dédoubler, je vais multiplier les allers-retours entre les deux concerts.

Tame Impala

J’ai usé tous leurs vinyles et j’ai d’excellents souvenirs d’eux en live, aussi bien dans des salles à moitié vides à leurs débuts que dans un Zénith plein à craquer pour le dernier album. J’ai vraiment hâte de voir ce que Kevin Parker nous réserve pour 2019 !

The Raconteurs

Après 10 ans d‘absence, ils viennent de sortir deux nouveaux titres qui me rende encore plus impatiente pour la suite ! Tous les projets de Jack White sont intéressants, mais j’ai un petit faible pour celui-là.