Votre mot de passe vous sera envoyé.
0LLqTa4ECx8

Qu’est-ce qui ferait plus sens en ce lendemain de 4 juillet qu’une reprise de “The Heaviest Matter of the Universe” de Gojira au banjo ? Absolument rien, on est d’accord. Du Gojira, du banjo, des cris gutturaux, des grosses barbes et de la paille, la vie quoi.

Bravo à Rob Scallon et Leo Moracchioli pour cette chouette idée de “The Heaviest Banjo of the Universe,” qui aurait très bien pu être la bande originale du film Delivrance.