Dans les 5 albums sortis en 2017, Murder of The Universe est peut-être le plus bordélique. Sorte d’opéra hard-rock où les morceaux s’enchevêtrent, ne termine vraiment jamais et culmine via “Altered Beast” par être découpé en 4 parties distinctes. Un délire visible en live grâce à KEXP et ce concert improbable que vous pouvez voir de suite. On vous prévient, c’est assez fatigant.