Votre mot de passe vous sera envoyé.
hzBRkMnB_LQ

Vendredi soir se tenait au Hollywood Bowl le concert de Linkin Park en hommage à Chester Bennington. Parmi les artistes invités par le groupe on a pu voir Oli Sykes (Bring Me The Horizon) chanter sur “Crawling”.

Pour les spectateurs qui regardaient le concert en streaming l’expérience fut assez émouvante, enfin jusqu’à ce qu’ils se rendent comptent que le chant d’Oli continuait d’être diffusé dans les enceintes quand celui-ci avait le micro en l’air.
Le chanteur étant coutumier du fait puisqu’il assumait assez clairement l’utilisation de samples de sa voix sur tous les refrains lors de la dernière tournée de Bring Me The Horizon, personne n’a vraiment été surpris mais il s’est tout de même dégagé un sentiment général de “Putain mec, pas pour le concert hommage quoi, un peu de respect que diable !”.

En fait l’histoire est plus complexe, c’est à dire qu’Oli était en playback, mais uniquement sur le stream. Les spectateurs sur place ont bien entendu ses parties chantées en direct et ont ramené des vidéos pour le prouver.

La piste utilisée pour le stream était en fait un enregistrement des répétitions de la veille.

On pourra toujours se demander comment un telle chose a pu se produire et se dire que c’est quand même un comble que l’incident arrive juste sur la partie d’un mec connu pour son amour du chant sur bande, mais en attendant on se contentera de se réjouir que l’hommage n’ait pas été entaché d’une polémique inutile.