Votre mot de passe vous sera envoyé.

Pendulum revient ! Après le retour, le retour du retour et le retour du retour du retour, on dirait que cette fois c’est la bonne ! Parce qu’on peut tromper une fois mille personnes, mais on peut pas tromper mille personnes mille… enfin bref, disons qu’on moins cette fois ils arrivent enfin avec deux nouvelles tracks pour se faire pardonner.

“Driver” et “Nothing For Free” sont tombées aujourd’hui et elles sonnent tout à fait comme du Pendulum.

En interview pour NME, Rob Swire a déclaré que :

“Les gens s’imaginent qu’on bosse là dessus depuis 10 ans. C’est difficile pour eux de s’imaginer ce que le progression pourrait donner, mais on en est plutôt contents.”

Et les vieux fans le seront certainement aussi, parce que de la progression, y en a pas.

L’interview nous apprend aussi que “Driver” a été composé spécifiquement pour servir d’intro à leur concert au SW4. Parce que c’était le retour du retour du retour et que les gens se seraient sentis complètement arnaqués s’il n’y avait pas eu de nouveau morceau joué. Du coup voilà. Un nouveau morceau. Contents ?

“Nothing For Free” a plus été travaillé, en commençant comme un morceau plus orienté EDM et trap, pour devenir “autre chose” puis enfin finir avec ce qu’on a pu entendre aujourd’hui.

Le clip sortira le 18 septembre à 13 heures et si on ne l’a pas encore vu on a déjà les anecdotes, Rob Swire racontant que :

“Tourner pendant une pandémie était irréel. Je n’étais pas sorti de ma maison depuis quatre mois où je n’avais vu personne à part ma copine et le livreur Deliveroo. C’était assez stressant d’être dans une pièce avec 20 personnes après tout ce temps. Mais l’état dans lequel j’étais correspond bien au clip. Ce n’était pas intentionnel.

Ils me disaient : “Vas-y fais comme tu le sens mec, ressens la vibe.”. Et moi : “J’étais à la maison pendant quatre putain de mois pendant une pandémie ! Il y a pas de vibe !”. Mais ça s’est bien terminé.”

Pour la suite ils pourraient annoncer ce qu’ils voudraient, on s’attend de toute façon à ce qu’ils disparaissent, puis reviennent avec une tournée de DJ sets dans un an, puis annoncent leur grand retour live dans deux ans.

Mais… ils ont quand même annoncé qu’un autre EP était prévu après celui-là, alors on verra.

Source : Enemy