Votre mot de passe vous sera envoyé.

En plus du flyer envoyé ce weekend, Radiohead s’est amusé à purger ses traces sur le Web : plus rien sur Facebook, plus rien sur Twitter, plus rien sur Google+ et page blanche sur le site officiel. Les comptes sont toujours là, hein, prêts à balancer la sauce au moment venu mais pour le moment c’est silence radio. Remarque, c’est bien joué, ça leur a valu un bel article sur Le Monde, catégorie Beatles.