Votre mot de passe vous sera envoyé.

Malgré une période musicale compliquée en termes de live, VisualMusic a décidé de recenser par membre de l’équipe son best of de l’année. Mais on n’a pas oublié les copains de RSTLSS alors ayant écouté votre demande, kamarades, nous vous livrons nos impressions sur 2021.

Son résumé.
Mon année 2021 aura été bien merdique. Après 6 mois de conflit avec mon management je me suis fait virer ! J’ai eu le dos bloqué plusieurs fois, j’ai choppé une gastro de l’enfer et le covid (mais pas du tout à cause de la crèche de mon fils car les écoles sont officiellement covid-free). Heureusement que je me suis éclaté à faire l’imbécile sur RSTLSS pour parler de musique, même si ça n’a pas été facile toutes les semaines tellement l’actu rock de 2021 était pauvre, sauf pour Dave Grohl. Il y a quand même eu quelques bons trucs. En espérant que 2022 se sortent les doigts du cul !
Les disques

Gojira – Fortitude

Difficile de passer outre cet album cette année. Les mecs emportent tout avec eux et mettent tout le monde d’accord. Quand on voit que la majorité des grands musiciens de la scène metal trouvent que Gojira sont des génies ou déclarent être jaloux du dernier album, c’est fou. Hâte de voir le groupe monter encore plus en puissance et devenir le prochain Metallica ! Ou plutôt hâte qu’on dise que Metallica est le Gojira Americain.

 

Rob Zombie – The Lunar Injection Kool Aid Eclipse Conspiracy

J’aurais pu mettre le Turnstile ou Biffy Clyro, mais en vrai, le dernier Rob Zombie m’a plus touché. Même si c’est toujours un peu la même recette disco-metal-hippies-films d’horreur rétro. Moi c’est une tambouille que je mange sans soucis. Après 2 ans de pandémie, c’est un peu le truc réconfortant qu’on aime retrouver, comme une bonne raclette entre potes (et on peux faire des trucs sympa entre potes), gastronomiquement y’a mieux, mais c’est tellement bon !

 

Me And That Man – New Man, New Songs, Same Shit. Vol.2

Ma femme étant Polonaise et fan de metal, notre foyer se doit de soutenir la scène Polonaise. Je suis donc aller voir plusieurs fois Behemoth en concert, mais je dois avouer que c’est pas ma tasse de thé… Par contre, Me and That Man, le projet solo de Nergal est juste une pépite. Il laisse de coté le death/black metal pour un rock/blues/country vraiment mortel. Cette année, il a sorti un 3ème album qui est une collection de duo avec des grands noms de la scène metal mondial. À mi chemin entre Nick Cave, Jack White et Johnny Cash.

Les singles

The Butcher’s Rodeo – Lâche !

Pépite de fin d’année avec le retour des bouchers parisiens ! Quand on écoute ça, on se dit que c’est vraiment dommage que la France ne soit pas un pays plus rock, car vu la qualité de ce genre de groupe, on devrait en entendre parler tous les jours sur les médias mainstream.

Nova Twins – Antagonist

Je suis amoureux de ce duo. Elles sont parfaites. Leur musique est tellement marquée par les années 90 tout en étant moderne. Cette énergie et cette fraicheur… J’adore !

Biffy Clyro – A Hunger In Your Haunt

Suite à un pacte de sang, je suis obligé de dire du bien de Deftones ou de Biffy Clyro tous les ans. Comme Deftones n’a rien sorti cette année. Je me dois d’encenser Biffy ! En même temps, La bande de Simon Neil, même quand ils sont pas en forme, ils restent les meilleurs, et ce single il est à se taper le cul par terre.

 

Les concerts

Cette année, entre la pandémie et mes obligations de jeune papa, je n’ai été qu’à un concert.

Silmarils – Bataclan

Le concert des 25 ans du 1er album. Je les avais vu à leurs débuts dans une salle minuscule en Ardèche (dédicace à tous les 07 et Charly Châtaigne…), ou le chanteur râlait sur le public, car on ne connaissait que « Cours vite ». Ça m’avait calmé un peu sur le groupe, je préférais écouter No One ou Lofofora mais j’avais quand même bien poncé ce premier album. Je m’attendais pas à grand chose en y allant mais je me suis pris une bonne baffe qui m’a expédié direct en 1994 ! C’était assez fou, et le chanteur sera content d’apprendre que 25 ans plus tard, je me rappelle encore des 3/4 des chansons.

attentes 2022
  • Le prochain album de Rise of the Northstar, qui devrait être une tuerie.
  • Rage Against The Machine et Pearl Jam enfin de retour en live en France si la pandémie le permet, d’ailleurs on sait pourquoi Eddie Vedder nous déteste ?
  • Le HellFest, si la 8ème vague nous le permet.
  • Un nouveau Deftones, pourquoi pas la sortie d’Eros en EP
  • Un nouvel Queens of the Stone Age si Josh Homme se sort des embrouilles d’alcool et judiciaire avec son ex.
  • Que Dave Grohl prenne du repos et nous laisse plus d’une semaine sans faire parler de lui.
  • Que RSTLSS devienne énorme pour que je puisse passer mes journées avec Ben et Pierre sans devoir chercher un nouveau travail.