Votre mot de passe vous sera envoyé.

Ce vendredi est particulier puisqu’il concentre deux des sorties les plus attendues de notre côté avec un collectif barré et un groupe sans concessions de l’autre. Elles sont toutes deux chroniquées. On y retrouve aussi une ancienne gloire de la britpop et un peu de rattrapage.

Protomartyr nous a encore giflé des deux mains avec un album incroyable dont on se délecte depuis un mois. Nous allons publier également une interview ayant eu lieu lundi dernier qui en dit beaucoup sur les coulisses d’Ultimate Success Today et d’autres anecdotes inattendues.

Crack Cloud nous avait éclaté avec sa première compil d’EP et nous reviens avec Pain Olympics. Un sacré rollercoaster entre punk, funk, trap et où toutes les planètes s’alignent après quelques écoutes.

JARV IS… est le nouveau projet solo de Jarvis Cocker de Pulp. Premier d’une longue liste d’artistes à s’être fendu d’un report de date lié au COVID avec une nouvelle date fixée à septembre, il s’est ensuite ravisé pour le sortir aujourd’hui. Comme nous sommes plutôt rancuniers et que nous avons trouvé ça mesquin, nous prendrons encore un peu de temps pour l’écouter. Nous l’avions vu l’an dernier au All Point East et ça avait l’air sympathique.

FEWS est déjà riche de deux albums et ceux qui les connaissent savent à quel point leur efficacité fait mouche. Leur Dog E.P. est sorti il y a quelques semaines et vient après le récent départ de leur co-fondateur. On espère que cela n’empêchera le groupe de nous revenir en bonne forme vite.