Votre mot de passe vous sera envoyé.

Dites donc, ce n’est plus un vendredi sorties là, c’est carrément un vendredi embouteillages là. Rien pendant des semaines et d’un coup, hop ! C’est l’autoroute du son avec des sorties de tous les côtés. Après, on n’est pas tous égaux sur l’autoroute du plaisir musical et forcément, on risque d’en voir quelques uns se mouvoir à la vitesse d’une Lada et d’autres en berline. Allez petit tour des choses à ne pas manquer en mode bison futé !

Rien ne sert de rouler trop vite, on peut commencer ce vendredi en cruisant sur le dernier disque de Bertrand Belin. Oui, Bertrand Belin. On est comme ça.

Autre français qui, si j’en crois les premières critiques, semblent se trainer un pneu crevé, le dernier -M-. Oui, on est comme ça nous, des fous fous ! On vous annonce que le dernier -M- est sorti.

Très attendu, on retrouve sur l’autoroute du son nos voisins belges de Balthazar et un “Fever” qui peut déjà se vanter d’une tournée composée de salles aussi complètes qu’un camion chargé d’immigrés. *Message de Bison Futé (Lopocomar)* Balthazar est l’un des étendards de la musique belge de qualité et après pléthores de sides-projects revient aux affaires.

On les a récemment interviewés, l’album est désormais en ligne, les anglais de Toy et leur “rock psychédélique”. Bonjour, gendarmerie nationale, contrôle des papiers, s’il vous plait ! Hello gendarmerie nationale, show me your papers please ? Any drugs here ?

Je les attendais depuis un moment mais les voilà enfin, le duo anglais rock des Blood Red Shoes lâchent enfin sa galette “Get Tragic”, 5 ans depuis le dernier sorti. Une galette qui aura sûrement plus à voir avec le mal de la route que la qualité de l’album.

Ça y est, les bouchons passés, on peut enfin accélérer et mettre Fidlar à fond de cale dans la bagnole. “Almost Free” sur l’A1 des watts. *Message de Bison Futé (Lopocomar)* “Avec Almost Free, FIDLAR revient 4 ans après Too. Beaucoup d’expérimentations en vue avec un maître de la pop ultra-mainstream à la baguette de prod’, de l’inspi Beastie Boys et une première écoute bordélique mais prometteuse. Une chronique viendra quand le temps le permettra.”

Des fois, tu les vois, les bobos, les mecs qui roulent en BM des années 80, genre modèle édition limitée et leurs gants de cuir. Un swag qui ferait pâlir James Bond himself, Rival Sons double tranquille par la gauche, c’est classe, c’est propre. Tout ça en respectant bien comme il faut les limitations de vitesse. *Message de Bison Futé (Lopocomar)* Rival Sons bénéficie d’un buzz non négligeable auprès des amateurs de classic rock. Porté également par une réputation live solide, les voici de retour avec Feral Roots.

Forcément, faut toujours qu’il y ait un carton sur la route avec une bande de rigolos qui ont eu leur permis dans une pochette surprise. *Message de Bison Futé (Lopocomar)* Weezer nous a fait l’honneur de pondre un EP de covers surprises nommé Teal hier. Tears for Fears, TLC, Toto et la Compagnie Créole t’attendent : préparez donc les cotons-tiges, le white spirit et une lobotomie pour oublier cette présumée horreur. N’hésitez pas à prendre la déviation et ainsi éviter cet horrible carnage.

Le problème avec les bagnoles d’occasion, c’est qu’on sait jamais qui l’a eue avant, et si elle est vraiment fiable. De ce point de vue, Bring Me The Horizon c’est un peu ça musicalement. On sent qu’il y a des possibilités mais y’a aussi des trucs cachés et parfois même des trucs merdiques. On vous laissera faire le tri comme tout bon mécano avec “Amo”.

Cette liste n’étant pas exhaustive, n’hésitez pas à nous signaler ce que l’on aurait loupé.