Votre mot de passe vous sera envoyé.

Nouvelle rubrique chez Visual ! Nous avons parfois des coups de coeur, des blocages, des névroses pour des albums que nous ne chroniquons pas. Faute de temps, de bras ou simple oubli, il faut pourtant que ces disques soient cités dans nos pages au moins le temps de quelques signes. 3 albums, 5 lignes max, c’est parti pour la première.

 

Soulwax – FROM DEEWEE : 2 frères + 3 batteries = beaucoup de FUN. Porté par une scéno live dantesque, Soulwax a construit un disque à la fois comme un set électro et comme un excellent disque de rock. Un cousin germain de Sound Of Silver de leurs potes LCD Soundsystem qu’il ne fallait pas manquer l’an passé.

 

Orelsan – La fête est finie : Très client des instrus de Skread, tout comme du sens de la punchline du rappeur, ce troisième disque permet d’éviter de tourner en rond avec une écriture plus “adulte”. Hélas, certains feats sentent la fausse bonne idée et sur la longueur, on se lasse plus vite que sur les précédents.

 

 

The National – Sleep Well Beast : Raté au Pitchfork Paris, snobé après les critiques élogieuses à sa sortie, me voici après le Grammy à rejoindre la troupe des retardataires. Excellent d’un bout à l’autre et donnant envie de découvrir le reste d’une longue disco, The National frappe fort pour son retour.