Deux petits albums et pourtant déjà un live en CD/DVD pour Fiction Plane ? J’ai presque envie de dire et pourquoi pas un best of tant qu’on y est ? Mais bon j’avoue qu’ayant été un peu vachard avec la chronique du dernier album (‘Left Side Of The Brain‘) je m’abstiendrai de cette remarque. Surtout que PAN ! Dans ma tronche la petite claque que va me mettre le groupe avec ce DVD/double CD bien balancé comme quoi ! Il faut dire que la performance live ça a bien souvent du bon avec un groupe qui nous laisse d’habitude une impression mitigée.

Enregistré dans l’antre de l’atypique salle du Paradiso d’Amsterdam la scène se révèle minimaliste à peine une toile tendue reprenant l’artwork de l’album pour servir de fond au groupe. Le live s’ouvre sur la groovy ‘Death Machine‘ servie par la basse survoltée de Joe Sumner et force est de constater que les autres musiciens ne sont pas en reste ! Le batteur Pete Wilhoit se révèle être un sacré cogneur là où le guitariste Seton Daunt se révèle être bien loin de l’image du guitariste d’ambiance que je m’étais faite avec le dernier album tant sa dextérité va éclabousser ce live. La formation se montre donc pleine d’assurance ; la tournée mondiale effectuée en ouverture de Papa Sting et de ses copains de The Police ne devant pas être étrangère à cette étonnante aisance scénique du trio musical qui semble en plus avoir poussé les amplis à 11 !
D’emblée ce qui saute rapidement aux oreilles avec ce live c’est la qualité et la précision du mixage on s’aperçoit rapidement du très bon travail effectué par Ash Howes et la masterisation sans faute d’Andy Walters (U2 The Cure Radiohead) effectuée aux studios Abbey Road. Les instruments sont donc plus que jamais mis en valeur et permettent d’apprécier les titres connus jusque là sous un angle plus direct et d’en apprécier un peu plus encore la subtilité des arrangements. En même temps il faut avouer qu’il n’y a que ça à filmer et mettre en avant tant les effets sur scène se révèlent timides. Non ne cherchez pas ce ne sera pas une chronique qui se voudra forcément condescendante puisque si Joe Sumner va assurer le show avec une certaine prestance je me demande encore pourquoi il s’évertue tant par moment à aller chercher des aigus sur certains refrains (là où il n’y en avait pas originellement) l’effet n’étant pas des plus réussis à mon sens.
Néanmoins le groupe a profité de ses deux dernières années passées en tournée pour nous concocter de nouveaux titres forcément présents sur cette galette. Citons donc la très sympathique et groovy ‘Sadr City Blues‘ ou encore ‘Cut Your Brakes‘ qui me semble là par contre moins heureuse avec une impression permanente de contretemps musical entre les intrus et la voix bizarre (déroutant). Voici pour les quelques points négatifs de ce live puisque en dehors de ça même moi qui avais émis quelques réserves sur le premier album me suis révélé agréablement surpris. Il faut dire que si certains titres ne se révèlent pas plus intéressants en live qu’ils ne l’étaient en studio (comme le titre ‘Left Side Of The Brain‘) la prestation enregistrée au Paradiso va permettre d’en apprécier d’autres sous un autre jour (‘Drink‘ qui révèle ici toute son essence acoustique) et d’en découvrir même tels que l’incroyable ‘Cigarettes‘ (conclusion rock n’ roll devenant de plus en plus nerveuse à mesure que Joe s’attarde sur le fait d’avoir été trompé par son ex dans les paroles) le tout étant servi par une formation prenant un pied certain sur scène ce qui est toujours agréable à voir !

J’avoue avec ce CD/DVD live que c’est vraiment le côté technique qui m’aura le plus bluffé ! Son irréprochable habileté musicale des Fiction Plane que les arrangements studio avaient eu quelque peu tendance à gommer pour un son trop gentil sur l’album. Au final ‘Paradiso‘ ne sublimera pas pour autant tous les titres du groupe mais ce live aura au moins le mérite de montrer le trio sous un jour bien plus avantageux que je ne l’aurai cru et fera de ce DVD un indispensable pour les amateurs du groupe (et même les moins enthousiastes comme moi).
29 3,5 Mais aussi à voir avec le DVD !