Votre mot de passe vous sera envoyé.

Quoi de neuf chez The Vines?
On s’en doute toujours pas grand chose, les australiens ne connaissent toujours que deux variantes de chansons : le rock à la Nirvana et la balade à la Beatles avec évidement un peu moins de génie derrière. Et pourtant ce ‘Wicked Nature‘ est réjouissant. Sans atteindre le niveau des chansons qui illuminaient l’inaugural ‘Highly evolved‘, ce double album financé par les fans a tout ce qu’on aime chez les Vines : des mélodies crétines, une distortion tronçonneuse, un doux parfum de splif, ce on-ne-sait-quoi sympathique et appréciable. Si clairement l’album ne supportera pas ou difficilement des écoutes attentives, l’entendre est un petit plaisir dont on aurait bien tort de se priver.
Comme tous leurs disques en fait.