Lorsque les seconds couteaux de The National et le batteur/chanteur de Menomena se rencontrent, ils discutent. Comme ce sont des passionnés de musique, ils sont rapidement amenés à parler avec des instruments à la main. C’est comme ça que deux batteurs et un joueur de cuivre pondent un nouveau groupe du nom de Pfarmers avec pour album Gunnera.

Explosion de percussions ? Hymnes épiques de losers auto-proclamés ? Ce mélange de deux groupes indé’ aux structures compliquées pouvaient accoucher d’un monstre aussi intriguant que réjouissant. Hélas, les espoirs tombent vite à l’eau. Sa première interlude en guise d’intro ne mène nulle part et représente vite dans quel univers ce disque va nous guider. Un espèce de son sous-marin, très ambiant, flottant… chiant. Avec l’arrivée du chant, les choses s’améliorent peu avec ‘You Shall Know the Spirit‘ Enorme déception, la batterie est quelconque. Deux batteurs au menu, dont l’autodidacte et excellent Danny Seim et rien dans les oreilles. Pire, les percussions sont en majorité électroniques. Tu parles d’un cordonnier mal chaussé…

Comme la platitude incarnée qu’est ‘Work For Me‘, Gunnera a tout de l’album vivotant, mou du gland. Pas mauvais certes mais si peu emballant. ‘El Dorado‘ : tous ces morceaux sont noyés dans un faux rythme désagréable. On a clairement envie de leur mettre un coup de pied au cul ou de les secouer pour voir si ce ‘supergroupe’ a autre chose à offrir que ce molass-son. Seul ‘The Ol’ River Gang‘ nous sort de notre torpeur en haussant le tempo. Mais au mieux, elle sonne comme une face B de Menomena comme l’atteste son break ressemblant à ce mélange percus/saxo propres au duo de Portland.

A l’heure des comptes, ce projet nous apparaît… pauvre. Sept morceaux, dont une interlude. Des morceaux qui s’étirent, s’allongent sans véritablement prendre leurs envols. Aucune étincelle, ni moment qui les éloigne de leurs groupes originaux. Un ventre mou de 40 minutes dispensable.

Allez Danny, retourne voir ton pote Justin et pond un nouveau Menomena au lieu de faire mumuse avec tes nouveaux copains.