La fausse pub de la RIAA a eu son petit succès aux Etats-Unis (cf. cette news) : le nombre de téléchargement illégal de mp3 a baissé de 14 à 29% le mois précédent le 14 décembre.

Tout ça grâce aux 400 procès balancés par la RIAA, grâce aux bots de surveillance qui traînent sur KaZaA, Emule et autres services de peer-to-peer.

Un succès qui espérons-le, augmentera considérablement les ventes du dernier volume de la Star Academy, parce que c’est vrai que sans ça, il avait peu de chance de se vendre…