Votre mot de passe vous sera envoyé.

Raymond Herrera (Fear Factory), fana de technologie s’il en est, n’a rien contre le mp3. Pour lui, la musique est trop chère, et il n’y a pas de mal à écouter de la musique gratuitement, surtout que la qualité d’un mp3 est incomparable à celle d’un vrai CD. Par contre, Ray n’apprécie pas vraiment que les albums atterrissent sur le net 2 mois avant leur sortie, car ça gâche l’effet de surprise. Enfin quelqu’un du milieu qui a tout compris…