Votre mot de passe vous sera envoyé.

Toujours accusé de trucs glauques mélangeant du sexe et de très jeunes enfants, Ian Watkins des Lostprohets a plaidé non-coupable. Parlant à travers son avocat, il a indiqué qu’il souhaitait se battre jusqu’au bout pour blanchir son nom.