Votre mot de passe vous sera envoyé.

Lars Ulrich a confessé que s’il a arrêté la coke il y a une dizaine d’année, c’est grâce à Super Nono. En lisant une interview de Noel Gallagher qui disait qu’il venait d’arrêter, Larsou s’est dit “putain, moi aussi”. Et paf, il a arrêté.