Intensité du post rock avec la finesse d’écriture et de mélodie de l’indé, Brand New n’a rien sorti depuis quasi 10 ans et se permet de revenir sans prévenir. Que nous réserve Science Fiction ?

MTV 2 Compatible.

Après deux minutes d’intro inutiles et quelques interludes de dialogues dont on se passerait bien, “Lit Me Up” nous ouvre les portes d’un univers à fleur de peau. Une chanson qui va crescendo en gérant aisément ses 6 minutes, un gabarit moyen dans l’album puisque la moitié des titres dépassent les 5 minutes.

Out of Mana” a ce petit swag à la Silverchair en ménageant un côté passive agressive entre ses couplets apaisés et son refrain rentre-dedans. Le tout saupoudré de riffs qu’on a l’impression de ne plus avoir entendu depuis le milieu des années 90. “Waste“, tout comme “In The Water” sonne comme du Pearl Jam époque Yield, « Desert” et son acoustique évoque aussi bien les Red Hot qu’un Ben Harper. Enfin l’emo s’invite globalement sur tout le disque avec des sujets aussi légers que la dépression, la perte de repères et l’attente.