Votre mot de passe vous sera envoyé.

Si vous nous écoutez faire les cons avec Pierre le vendredi sur Rstlss, vous savez que l’on suit de près l’évolution des solutions pour le COVID et retourner dans les salles boire des bières dans les verres des copains ! L’Institut Pasteur de Lille, désormais doté des 5 millions d’euros qui manquaient à leurs tests de médicaments, annonce qu’il ne faudra pas compter sur une possible réponse avant la fin du printemps 2021.

À noter, il s’agit d’un suppositoire qui existait jusqu’à la fin des années 70 (si t’as la flemme de lire l’article de la Voix du Nord). Autant dire que lorsqu’un artiste abusera sur le prix des places mais que t’es quand même chaud pour y aller, tu vas sentir le truc passer. Littéralement.

En tout cas, c’est donc pas gagné niveau concerts pour la première moitié 2021. Et en supposant que ce soit le remède miracle. Ça fait déjà pas mal de “si”, je vous l’accorde.

Du coup, The Flaming Lips ont bossé sur une solution.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Yessss!!! Last night at @criterionokc !!! Thank you ❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️

Une publication partagée par Wayne Coyne (@waynecoyne5) le


Oui. Des bulles individuelles ! En mode globules blancs. Wayne Coyne, le leader du groupe, était connu pour utiliser ce système en concert afin de “marcher” sur la foule, voilà de quoi ajouter un poil de rebond à tout ça. La scène (Instagram) a été filmée à Oklahoma City cette semaine. Une précédente photo permettait de voir qu’il y avait moins d’une centaine de bulles. Pas sûr que ce soit encore ultra rentable tout ça.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

….

Une publication partagée par Wayne Coyne (@waynecoyne5) le

Surtout si on doit gonfler son ballon ! Le groupe avait déjà testé la solution lors d’un live chez Colbert.

Plus sérieusement, un fan a tout de même posé la question qui peut tuer : “combien de temps on peut respirer dans ce ballon ???”

“Deux heures easy” a répondu Wayne Coney ! Comme quoi, ça devient vraiment dangereux d’aller voir ses artistes préférés.

Source : NME.com