Votre mot de passe vous sera envoyé.

La bamboche est relancée ! Vous l’aurez remarqué, l’État déconfine à vitesse grand V (faut croire que tout le monde est vacciné), la Ministre Roselyne Bachelot a annoncé que les concerts debout allaient pouvoir reprendre dès le 30 Juin avec 75 % de jauge en intérieur, et 100 % en extérieur ! Les événements de plus de 1000 personnes nécessiteront un pass sanitaire, mais le masque n’y sera pas obligatoire, à l’inverse de ceux en dessous de ce seuil.

Le média musical de Canal + souligne néanmoins un point :

Pour les clubs comme pour les festivals de plus de 1000 personnes, difficile encore d’imaginer à quel point le pass sanitaire sera un frein. À l’heure actuelle, seuls 10 % des 18-29 ans a reçu une seconde injection de vaccin, et 38 % ont une première injection. Il faudrait donc recourir massivement aux tests, au risque de perdre toute spontanéité dans les événements. Le ministre délégué Alain Griset a annoncé que des barnums pourront être dressés devant ces événements, dans lesquels le public pourrait être rapidement testé. Mais la praticabilité d’un tel dispositif reste encore à démontrer.

Petite pensée pour le concert d’Indochine qui n’aura absolument servi à rien ou encore aux festivals qui espéraient un été musical pour se voir contraints de proposer des dates assises avant de revenir à un autre format. On ne blâmera pas le gouvernement, difficile d’anticiper les choses 6 mois à l’avance mais une petite pensée pour tous les acteurs du milieu qui auront été pas mal “malmené” ces derniers mois.

Espérons maintenant que la vaccination continue de progresser et que l’on puisse, dès la rentrée, profiter des concerts de bout et ne pas se taper un rebond comme l’an dernier.

Source : Jack de Canal+