Quand le Ozzfest rencontre le Knotfest, ça donne des orgasmes aux métalleux. Y en a même qui en profitent pour en faire un clip, en l’occurrence DevilDriver pour « Trust No One« .