Votre mot de passe vous sera envoyé.

Rage Against The Machine se reforme !

Forbes vient de confirmer la news, auprès d’une source sûre :

“Wayne Kamemoto, un associé du groupe de longue date vient de dire : “Les réseaux sociaux du groupe sont justes”.

Vous pouvez officiellement commencer à sauter partout.


 

On va forcément prendre les énormes pincettes de circonstance et se contenter des faits.

Les faits

Hier, le compte rageagainstthemachine a été créé sur Instagram.

Il a posté une photo des manifestations au Chili, avec une liste de dates de concert pour mars-avril 2020.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

… El Paso, TX March 26, 2020 Las Cruces, NM March 28, 2020 Phoenix, AZ March 30, 2020 Indio, CA April 10, 2020 Indio, CA April 17, 2020 📷 Susana Hidalgo

Une publication partagée par Rage Against The Machine (@rageagainstthemachine) le

A ce stade là, on vous entend déjà vociférer :

“Et alors, n’importe qui crée un compte Insta avec un post bullshit et c’est la fête du slip ? On est censés croire ça ?”

Et vous avez raison. Le compte n’est d’ailleurs même pas validé.

Pourquoi on pourrait peut être y croire

Tout d’abord on fera remarquer qu’il n’est pas forcément évident de récupérer le handle “rageagainstthemachine”, mais passons.

Et puis comme l’a fait remarquer le prp, le post en question a été liké par Juliette Lewis, qui n’est autre que l’actuelle compagne du batteur Brad Wilk. On imagine donc mal la Juliette tomber par hasard sur ledit compte qui ne compte pour le moment que 10 000 abonnés, et liker une histoire de reformation dont le Brad ne lui aurait jamais parlé.

Tout cela est bien entendu bien trop mince pour qu’on commence à sauter au plafond, mais après My Chemical Romance hier on commence à se dire que tout est possible.