Votre mot de passe vous sera envoyé.

Les anciens de Visual se souviennent peut-être de notre #VisualMailbox : tous les dimanches, nous partagions sur Facebook un morceau ou album d’un groupe qui nous envoyait du son. Puisque nous nous définissons comme un webzine communiste, voici le retour de cette rubrique, sous la forme d’une news avec 3 groupes à découvrir !

Alors, quoi de neuf dans le #VisualMailBox ?

Oyster’s Reluctance, rock anaphylactique

Définissant eux-même leur musique comme du “rock anaphylactique” ou une “fusion métal noisy déstructurée et froide comme un lendemain d’apocalypse” (ça s’invente pas), le groupe Mâconnais Oyster’s Reluctance n’est en tout cas pas là pour enfiler des perles. Entre rock industriel et métal, ils n’ont pas choisi, entre atmosphère plombée et ambiance de stade non plus.

Si vous aimez : les soirées dans des usines désaffectées (mais avec l’acoustique de l’Olympia).

Thot, noise électronique

Vus en première partie de Carpenter Brut à la Cigale en 2016, le groupe belge Thot avait conquis par ce rock électronique bifurquant entre indus et noise. Tant en instrumental qu’à deux voix, le groupe est plutôt convaincant dans son style.

Si vous aimez : l’indus, le noise, le rock et l’électronique.

Bebly, rock français

Faire du rock et chanter en français, c’est audacieux en 2017. Pourtant les gars de Bebly le font de façon tout à fait honorable, comme en atteste le morceau “Déconne” issu de l’EP du même nom.

Si vous aimez : le rock français pur jus.


Tu veux faire partie de la prochaine sélection ? Envoie tes merveilles ici ou via facebook, tu seras (peut-être) sélectionné(e). Si tu fais de la fusion polka-r&b compte pas trop sur nous par contre.