Votre mot de passe vous sera envoyé.

Bertrand Cantat, ex-leader de Noir Désir, dont plus personne ne parle en ce moment, va commencer à trouver le temps long dans sa cellule de Vilnius. En effet, la justice lituanienne a décidé de prolonger sa détention jusqu’au 29 février et la date du procès n’est toujours pas fixée. Alors que le chanteur avait fait à plusieurs reprises une demande de libération, il a déclaré pour convaincre les juges: “Ma famille s’est installée en Lituanie où elle a loué des appartements. J’ai beaucoup d’amis en Lituanie, je n’ai pas l’intention de fuir la justice ou de me cacher“.

Rappelons qu’en juillet 2003 Bertrand Cantat avait été arrêté pour homicide volontaire après avoir battu l’actrice Marie Trintignant, décédée à la suite des blessures.