Votre mot de passe vous sera envoyé.

Jack White au volant d’une grosse cylindrée et des biatches qui se frottent à lui. Tu n’y crois pas et pourtant ! Le clip de “Freedom at 21” dans la suite. Ouais, c’est ça lecteur, cours, vole, rue-toi dans la suite, je sais que tu ne me lis déjà plus. Que tu t’es déjà arrêté à biatches et que t’as déjà cliqué. T’en as plus rien à branler de me lire… Et le respect du rédacteur, hein ? Même pas un petit mot d’amour pour nous. Nan, tu viens, tu prends ta vidéo avec des nanas huilées et boum, tu te barres. Un peu de compassion quoi.