Il est loin le bon temps de Victory qui alignait les bons groupes. Heureusement, au milieu de toute cette mer… mèche. Il y a parfois de bonne surprise comme Comeback Kid par exemple. The Forecast fait parti de ceux là pour notre plus grand plaisir. Avec ce ‘Late Night Conversations‘, premier opus du groupe, on est très vite emmené au milieu d’un rock indie aux allures de punk.

Avec une alternance du chant entre Dustin et Shannon, The Forecast s’offre la possibilité de jongler facilement entre les styles tout en conservant cette ligne directrice qu’est ce rock indie. Des pistes comme ‘Helping Hands‘ où ‘APR‘, reposantes au possible viendront calmer les ardeurs que vous donneront ‘Fade In Fade Out‘ où les grattes se font lourdes et le backing de Shannon plus poussé. Ce cd contient de très bonnes pistes comme ‘Whyskey’s Dead You’re Next‘ où Shannon chante sur une chanson typiquement indie rock. Mais malgré l’efficacité indéniable du groupe à composer de très bonnes chansons et malgré l’alternance des voix, le groupe peine encore à se renouveler et on aura parfois l’impression de re-entendre plusieurs fois la même piste. Une écoute plus approfondie résoudra facilement ce problème présent aux premières écoutes. Et ‘Losing Signal‘ terminera ce cd avec la traditionnelle chanson acoustique qui pour une fois ne sera pas larmoyante.

Pour un premier opus, The Forecast signe un ‘Late Night Conversations‘ aux couleurs fortement Indie, ce qui n’est pas déplaisant. Une musique un peu plus personnel et l’acquisition d’expérience feront probablement une combinaison magique pour leur prochain album. Et à vrai dire, on est pressé de voir ça car ces jeunes gens iront loin.