Votre mot de passe vous sera envoyé.

Rob Zombie, dans sa position confortable d’artiste bien installé, trouve que le piratage l’a en quelque sorte libéré puisqu’il se fout désormais que les gens n’achètent plus d’albums. Même s’il n’a jamais fait ça pour vendre des disques, le fait d’enlever complètement cette pression le rend plus créatif. TorrentFreak rajoute quand même qu’il y a cinq ans le même homme affirmait “le piratage c’est mal”.