Votre mot de passe vous sera envoyé.

Contrairement à Jay K de Jamiroquai, Ariel Pink et John Maus étaient présents ce 6 janvier au rassemblement pro-Trump à Washington devant (mais pas dedans) le Capitole. Deux publications Instagram d’Alex Lee Moyer les montrent dans une chambre d’hôtel et sur les lieux de la manifestation qui a dégénérée.

Ariel Pink a confirmé sur Twitter y être allé, en assumant pleinement sa décision. Dommage pour lui, son label Mexican Summer a décidé de lui dire d’aller crier MAGA ailleurs.

Déjà connu comme fervent défenseur de Donald Trump, cela n’a pas été une vraie surprise de le voir participer aux évènements. En revanche pour John Maus, professeur de philosophie universitaire, c’est plus étonnant. Il n’a pour l’instant donné aucune information, autre qu’un lien vers une page du Vatican sur son Twitter.

Faut-il séparer l’homme de l’artiste ? A vous de juger.