Votre mot de passe vous sera envoyé.

Alors que l’on commence à entendre parler de vaccins efficaces à 90%, 94% mais pour lesquels il faut encore attendre des tests plus larges, une éventuelle diffusion etc, disons-le, la saison 2021 de concerts est mal engagée. En attendant, si les groupes multiplient les concerts en stream, certains ont pu assister à un concert très particulier respectant les distances sociales. Ils étaient donc 12 à un concert secret de Corey Taylor. Concert organisé pour une œuvre caritative, ce qui explique le peu de personnes, 5 personnes ont été tirées au sort et ont pu amener un.e invité.e et même Corey était content d’en être

“Unbelievable feeling being back in front of a crowd, even if it was only 12 people!” Taylor posted on Instagram. “Last week’s socially distanced secret show in LA was a blast. We played live music again and raised money for @sweetreliefmusiciansfund. Thanks to everyone who donated and thanks to our winners who made it out for the special night.”

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Corey Taylor (@coreytaylor)

Niveau bulles, The Flaming Lips vont organiser un vrai concert qui verra une centaine de spectateurs confinés dans leur propre sphère. Le groupe s’y est déjà essayé lors de courts sets télé mais cette fois, ça devient réalité avec un “vrai” concert qui se tiendra le 11 Décembre. Même si le chanteur, Wayne Coyne, rassure, personne ne va mourir dans son Co2 :

“It holds a lot of air. I mean, you can be in there for quite a while. I just don’t think people quite realize what it is as a mechanism. But we’ve just messed with them for so long, we kind of know that it can all work and how it can work and all that.”

Dernier point, Ticketmaster réfléchit à une manière de réorganiser au plus vite, des concerts aux États-Unis. Des vrais de vrais, sans distanciation, ni bulle. Du coup, de premiers rapports évoquaient le développement d’une app permettant de vérifier si le détenteur d’un ticket avait bien été testé négatif au COVID sur une fenêtre de 24/72h. Vous vous doutez que cela levait pas mal de questions d’un point de vue secret médical, données personnelles etc… Du coup, la société a souhaité clarifier les propos, mal compris, bien sûr :

“It was widely misreported yesterday that Ticketmaster will be requiring vaccine status/test results for future events. This is not true. Ticketmaster does not have the power to set policies around safety/entry requirements, which would include vaccines and/or testing protocols. That is up to the discretion of the event organizer.

We are indeed exploring these options, but it is still only a potential concept. And Ticketmaster will not be able to require such parameters — it would always be up to the event organizer.”

On aime la réponse en mode, “c’est pas nous, on n’en a pas le pouvoir mais c’est à l’organisation de gérer ça. Et oui, on réfléchit quand même à la question mais c’est juste un concept”.

Bref, le temps va encore être long avant qu’on aille se boire des bières devant de bons concerts.

Sources : ThePRP