Votre mot de passe vous sera envoyé.
mgZ5Bcvnb6Y

Désormais sur l’autoroute des sorties d’album, les Everything Everything balancent le clip de leur dernier et très dansant single « I Want A Love Like This ». Rappelons que « Raw Data Feeling » sortira le 20 Mai prochain.

« Ce morceau a commencé avec un défi lancé par Alex [Robertshaw, guitare] a lancé à Jon [Higgs, chant, guitare], lui demandant d’enregistrer un tube à quatre accords qu’il pouvait faire avec le processeur rythmique de son programme d’intelligence artificielle. C’est un titre très instinctif et impulsif, qui parle d’une nouvelle relation et du sentiment d’optimisme et des possibilités qui vont avec. »

D’ailleurs, c’est dans un article de Rolling Stone que j’apprends que le groupe s’est appuyé sur une intelligence artificielle pour travailler sur son dernier disque (d’or cette esthétique très glitchesque).

Fait original, le groupe a utilisé un programme d’intelligence artificiel dans l’écriture des titres et des textes. Jonathan Higgs détaille la démarche :

« J’ai eu ce programme de machine learning et lui ai appris tout ce qu’il sait. Je lui ai fait lire toutes les modalités d’utilisation de LinkedIn, tout Beowulf, 100 000 commentaires que j’ai glanés sur 4Chan et les enseignements de Confucius. J’ai tout fait emmagasiné et lui ai posé des questions. Il m’a répondu et j’ai utilisé ce qu’il m’a dit dans les morceaux. Il y a ça et là ce sentiment que cela n’est pas de moi. J’ai utilisé un cerveau-proxy pour les sujets difficiles. Quand je ne voulais pas parler de mes propres problèmes, je disais ‘pourquoi tu ne parles pas maintenant, intelligence artificielle !’. Nous l’avons utilisée pour le concept de notre pochette aussi, c’est le même thème. »

HA BAH LÀ, JE SAUTE SUR L’OCCASION ET VOUS RAPPELLE QU’ON A DÉJÀ ÉVOQUÉ CE GENRE DE CHOISE DANS NOTRE GRAAAAAAAAND DÉBAT RSTLSS :

Source : Facebook