Votre mot de passe vous sera envoyé.

Plus d’un an après le début du confinement, de l’ère des apéro-Zoom, des concerts sur Twitch et de la descente aux enfers des acteurs de la musique indépendante, le réalisateur anglais Tom Dream s’imagine le tout premier mosh pit post-déconfinement. Qui ne l’a pas fait ? Qui ne s’est pas imaginé foncer mélanger sa sueur et sa bière chaude à d’autres fondus du bocal sur des grosses déflagrations sonores ?

L’auto-désigné “moshumentary” “First mosh after Covid” a été réalisé à partir d’images d’archives, vidéos et anecdotes de participants divers et variés, une sorte de documentaire participatif. Un premier teaser est dispo, mais pas de date de sortie ni de moyens de diffusion. Ça se mate en haut de cette news, en attendant de voir la totalité du film et de se rêver à un gros pogo suant.

“I believe this film will serve as both an ode to the awesomeness of the independent music scene in the UK, whilst also capturing the utter joy and catharsis of tracking down the first mosh pit after more than a year of social distancing.”
Tom Dream (réalisateur)

Source : Instagram
Site officiel